Les peintures au silicate

silicate carcasonne
Au pied de la cité de Carcassonne, la “Cité de la création” a peint cette enluminure … sur un mur de soutènement.

.

Il y a deux peintures minérales. La plus connue, le badigeon de chaux, et l’autre, le silicate de potassium.

Le liant de la peinture silicate est minéral comme le badigeon de chaux, donc mat, stable aux UV, non élastique et non toxique. Un peu le contraire des peintures dérivées du pétrole, toxiques et élastiques quelque temps, le temps que les UV fassent leur travail de sape.

Tout commence au XIXeme quand Louis 1er de Bavière a voulu appliquer en Allemagne les badigeons de chaux vus en Italie.

Sous le climat Allemand les badigeons ne tiennent pas longtemps. La recherche d’un aspect minéral proche des badigeons a conduit il y a 125 ans à la mise au point des silicates de potassium par “Keim” aujourd’hui encore leader de cette technique.

En Allemagne dans les crèches les peintures au Silicate sont obligatoires pour garantir la santé des enfants. En France on continue parfois à tartiner de PVC les sols des crèches.

Les peintures silicates sont adaptées à tous les supports minéraux, pierre de taille et enduits jusqu’au béton banché.

Le silicate de potassium réagit chimiquement avec le support. Cette liaison est plus forte que celle des résines qui se collent puis se décollent.

Cette accroche forte pose d’ailleurs problème quand on veut retirer la peinture silicate d’immeubles en pierre Parisiens peints abusivement début XXeme, au lieu de laisser la pierre apparente.

Domaines d’emploi : Ces peintures sont adaptées aux supports minéraux qui ont besoin de respirer, aux centres historiques, au bâti sain écologique, à la réalisation d’effets nuancés.

Application nuancée ou à plat : On peut appliquer une peinture  silicate comme une peinture organique, sans effet. On commande la peinture teintée et on la passe au rouleau. La qualité du travail repose alors surtout sur un bon diagnostic et une bonne préparation du support, comme pour les peintures organiques.

Les artisans qui le souhaitent peuvent aussi prendre le produit en main et exprimer leur savoir-faire. C’est ce que j’appelle “prendre les manettes” c’est à dire ne pas être un simple applicateur mais Savoir assembler des produits de base pour Faire ce que l’on veut.

Sur la peinture opaque posée au rouleau, on a appliqué à droite à la brosse, une patine ton sur ton fabriquée sur chantier à partir de peinture blanche, de fixatif transparent et d’un peu d’oxyde jaune.

.

Concrètement, on peut commander une base transparente (qui est le principe actif, le liant silicate) une base blanche ou pré-teintée, et des pigments. A partir de ces trois produits on peut réaliser des patines, appliquer des couches de nuancage, des voiles transparents, les Italiens disent des “velature”, qui apportent par superposition un effet de profondeur que les couleurs à plat opaques ne peuvent pas restituer.

La “cité de la création” utilise le silicate pour réaliser ses peintures murales quand le client est prêt à payer la différence de coût. Le produit est plus cher mais le produit c’est ce qui reste sur le mur et quand le résultat est durable il est au final bien moins coûteux.

De nombreux produits : Pour répondre à la diversité des supports et des situations à traiter, les peintures silicates se déclinent en de nombreux produits. Des patines pour la pierre de taille, des peintures, des enduits qu’on applique au platoir inox. On apprend à les distinguer peu à peu en fonction des chantiers et des supports à traiter.

.

Chantier 1 : La particularité de ce chantier était la diversité des supports. Au rez de chaussée un enduit à piquer et à refaire avec un mortier préparé sur chantier (sable et chaux hydraulique) avant application d’une peinture silicate.

Au 1er étage des pierres équarries, trop irrégulières pour rester apparentes. Un enduit silicate a été appliqué au platoir sur les pierres.

Au 2eme étage une surélévation en préfabriqué béton nécessitait des reprises avant application de l’enduit silicate.

Une patine appliquée au pulvérisateur a permis de casser l’aspect trop à plat. Volontairement très légère cette patine n’est pas visible sur la photo. Un aspect nuancé plus fort est intéressant sur de petites façades mais on ne l’a pas recherché ici.

Sur de petites surfaces, la pose de la patine à la brosse apporte des effets de cordage qui enrichissent encore les nuances.

 .

Une patine silicate adaptée à la pierre de taille a permis d’uniformiser la teinte de la pierre sans la peindre, sans l’empâter ni cacher son grain fin.

.

Chantier 2 :

Cette façade entièrement en trompe-l’oeil (sans aucun relief réel) a été réalisée en 1988 à Carcassonne par “La Cité de la Création” en 1988. Elle a aujourd’hui 25 ans.

.

Chantier 3 :

Application d’une peinture silicate à plat (sans effet de nuancage) sur un enduit ciment non peint préexistant.

En résumé :

Avantages des peintures minérales au silicate :

– Peu sensibles à la pollution / Résistantes aux pluies acides.

– Les peintures silicate restituent l’eau plus vite qu’elle ne l’absorbe.

– Conserve les murs secs.

Si on compare une peinture silicate et une peinture siloxane (souvent présentée comme aussi perméable à l’eau et aussi mate), on observe que le silicate restitue l’eau plus vite qu’il ne l’a absorbée, même à  basse température.

 

– Non toxique / pas de dégagement de COV / pas d’odeur puisque sans solvant / déchets non polluants.

– Non allergénique à l’intérieur.

– Impact environnemental réduit dans sa durée de vie, par rapport aux peintures organiques.

– Tenue des couleurs garantie 20 ans (par la marque Keim)

– Aspect mat

– Accroche forte sur les supports minéraux

– Possibilité pour l’artisan de maîtriser le rapport entre le liant transparent et le liant opaque, blanc ou teinté, et possibilité de teinter lui même pour la réalisation de peintures murales, de “fresques” à sec !

Inconvénients : Non élastique, difficilement réversible contrairement au badigeon de chaux, distribué inégalement en France mais vous pouvez le commander directement à Lyon si vous ne trouvez pas de distributeur local.

.

Site de référence : www.keim.fr  (1)

Je parle seulement de Keim car ils ont inventé cette technique et ont un savoir-faire inégalé avec une gamme uniquement minérale. D’autres peintures minérales sont proposées par des industriels qui ont une culture de l’organique. Autrement dit je préfère l’original, fiable, aux copies, incertaines. On ressent d’ailleurs une grande différence dans les informations techniques, claires ou confuses, que l’on recueille.

(1) – Mes articles sont écrits sans accord commercial avec aucune marque. Ce ne sont donc pas des publicités mais des informations avec parfois des appréciations positives ou négatives qui témoignent de mon expérience de terrain et qui n’engagent que moi. Si vous avez une expérience qui dans un autre contexte infirme mes observations, merci de me le dire pour que je puisse compléter ces fiches conseil.

La norme précise qu’une peinture silicate doit contenir moins de 5% d’additifs organiques. Vous pouvez aussi vérifier que la peinture qu’on vous propose soit bien dans la norme NFP 30.808 famille 1 classe 1 – B1

Et n’oubliez pas de me dire dans les commentaires

quelles infos vous auriez aimé trouver en plus dans cet article.

Ca m’aidera à le compléter. 

MERCI

En complément de l’article, je vais noter ci-dessous des questions qui me sont posées et les réponses.

QUESTION :

  • Puis-je imprégner un enduit plâtre (ancien – 1935) très absorbant avec du silicate de potassium afin de réguler l’absorption du plâtre ? (dans l’optique d’une finition peinture silicate)
  • Est-il possible d’enduire (plâtre type Lutèce bleu ou enduit « du commerce » après l’impression au silicate de potassium ?
  • Comment procéder pour obtenir la régulation du fond (l’absorption du plâtre), la réparation du support plâtre (existant) et la finition minérale (envisagée) en préservant la perspirance du mur (essentielle au fonctionnement du bâti ancien) ?

RÉPONSE : Il n’est pas possible d’apposer un système de Peinture minéral sur un plâtre pur de type Staff.
Le seul système sur lequel on puisse appliquer une finition minérale (chaux ou peinture minérale) est un système dit « MPC » (mortier plâtre-chaux) conformément au DTU 26.1 ou d’un mélange composé d’1 volume de chaux aérienne, 2 volumes de sable fin, 3 volumes de plâtre gros et 2,5 volumes d’eau).

Sur ce type de subjectile (MPC) il est ainsi possible de réguler l’absorption avec notre fixatif Spécial et de finir avec le système Contact Plus puis Granital. (Réponse de Keim)

.

 

Si vous avez aimé, vous pouvez partager avec ....
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

21 réflexions sur “Les peintures au silicate”

  1. Bonjour,

    J’ai peint une porte de placard en mdf avec de la peinture minérale Keim pour plafond placoplâtre. Il se trouve qu’il y a de la moisissure maintenant. Or, la peinture minérale ou au silicate élimine les moisissures. Pourquoi alors des mosissures ?

    Bien cordialement

    Michel Lorenzo

    1. Bonjour
      Les peintures silicates Keim, sont microporeuses et inertes. Je ne vois pas comment elles pourraient créer de la moisissure. Moisissure = humidité. La peinture ne la bloque pas (ce qui est mieux) mais s’il y a trop d’humidité elle ne peut pas la neutraliser. Je n’ai pas d’autre explication. Aviez vous constaté de l’humidité avant de peindre ?

    2. Balland christophe

      Je conseilles les architectes depuis 25 ans pour les peintures minérales en France
      de 1992 a 2013 pour Keim et depuis 2013 pour mon compte directement pour une autre marque allemande méconnu en France BEECK , mais qui fabrique des peintures silicate depuis 1890 env.
      1ère réponse: on ne peint pas du MDF avec du silicate, ni de la chaux !
      les peintures et revêtements minéraux ont beaucoup d’avantage, mais ils ne sont pas adapté a tous les supports. concernant les moisissures, il y a de nombreux facteurs .. voir les peintures Thermoshield, qui peuvent être une bonne idée pour votre cas. Salutations . C.Balland

  2. Bonjour,
    Nous avons une maison de «paille» au Québec. Lorsque nous l’avons acheté, l’extérieur était orangé. Nous avons refait les façades en utilisant un badigeon de chaux couleur naturel (blanc). Du coup, tout semblait parfait. Aussitôt que nous avons eu des intempéries, le nouveaux badigeon n’a pas tenu. Des morceaux entiers ont tombé. L’horreur! On m’informe que je devrais repeindre ma maison avec du «silicate», un produit que je ne connais pas. Que dois-je faire? Si tel est le cas, j’imagine que je vais devoir m’assurer qu’il ne reste aucune trace de notre badigeon couleur «naturel»? Est-ce que le silicate va tenir sur le vieux badigeon orangé?

    1. Bonjour
      Désolé mais je ne peux pas vous répondre correctement car je ne connais pas votre support. Vous dites “paille” (pourquoi des guillemets ?). Avez vous des photos ? A part ça le silicate est un bon produit minéral et perspirant. Il faut seulement éviter les pseudo silicates bourrés de résines (ne pas accepter plus de 5%).Si vous avez des précisions je pourrai peut-être trouver des infos. La marque Keim existe telle au Quebec ? En France ils sont sérieux (pour moi sérieux = conseils techniques fiables non parasité par le commercial).

  3. Bonjour M. Nèples

    Pourquoi ne citer que Keim ?
    Aujourd’hui plusieurs autres fabricants proposent des solutions silicates très abouties, parfois même en complément d’une offre chaux, ce qui peut être très intéressant pour la restauration du patrimoine.

    Cdlt

    1. Bonjour
      Dans ce blog je parle de mon expérience. J’ai fais appliquer des peintures Keim il y a 25 ans et elles tiennent encore. Je n’ai pas rencontré d’autres marchands de peinture silicates qui aient leur expertise, ni qui répondent avec autant de précisions à mes questions techniques. Keim c’est l’original et les autres sont des copies plus ou moins fiables (je ne sais pas). Les fabricants qui ont une culture des peintures organiques vendent du silicate à contre coeur, seulement pour répondre à la demande en centre ancien protégé. Si vous avez une expérience et des critères techniques objectifs sur d’autres silicates, je suis preneur et je vous en remercie. Dans tous les cas je n’ai aucun accord commercial avec aucune marque.

      1. Bonsoir
        Loin de moi l’idée de contester les compétences de Keim.
        Je voulais simplement indiquer que les silicates ne sont pas seuls et que pour des raisons historiques ou techniques, les parements en chaux aérienne peuvent représenter un intérêt.
        Cdlt

        1. Effectivement mais le silicate n’a pas pour rôle de remplacer une finition à la chaux aérienne. Il remplace une peinture organique ou un badigeon quand on est sur un enduit en ciment ou un bâtard avec trop de ciment. Pour faire des peintures murales il sera plus durable qu’un badigeon et surtout plus facile à maîtriser car le badigeon change beaucoup de couleur entre la teinte appliquée et la teinte sèche.

  4. avec le même historique sur la fabrication des silicates , vous pouvez prendre de serieux conseils directement chez BEECK, c’est un vrais spécialiste des peinture silicate depuis 1894.
    Présent en France depuis 2014 , avec des bons conseils pour les pro 06 07 61 62 45
    Salutations

    1. Bonjour et merci pour cette info. Il est distribué dans quelles régions ? Je suis dans le midi et je n’en ai jamais entendu parler. J’ai cherché rapidement sur internet et les articles ne s’affichent qu’en Anglais. Y a t-il un site en Français sur les silicates Beek ? beek.fr ne marche pas !

  5. Bonjour et merci pour toutes ces précieuses informations. Je me demandais par contre quelle était la différence entre la peinture au silicate de potassium et la peinture sol-silicate (sol de silice + Silicate de potassium) : Keim et les autres proposant les 2 formulations, comment choisir ? (pour un support ancien notamment : enduit chaux-sable bon état + badigeon de chaux originel datant de 80 ans…)
    Merci d’avance pour vos compléments,
    Emilie

    1. Bonjour
      Le Sol-silicate est plus adapté sur supports organiques. Sur un enduit badigeonné le Granital est suffisant (je ne sais pas si le sol-silicate apporte un plus. Ce qui compte c’est que Keim est une boite sérieuse. Ils pourront vous conseiller de façon technique fiable (pas seulement commerciale) Ils ont inventé les silicates, les autres n’ont pas leur connaissance sur le silicate. Dans votre cas un badigeon marchera aussi très bien (formule colature).

  6. Bonjour,
    merci pour votre presentation très Claire.
    je voudrais juste vous demander pourquoi nous ne pouvons pas appliquer des peintures minerals (silicates de potassium) sur des peintures organiques ? quel est le risqué.

    1. Bonjour
      La particularité des peintures silicates c’est de réagir avec un support minéral. S’il y a une organique l’accroche ne peut pas être aussi efficace. On doit appliquer une couche “d’interface” obligatoirement dopée (plus ou moins) en résines. Le seul fabricant de silicate fiable que je connaisse c’est Keim, pour la raison simple qu’ils ne font que ça. C’est leur culture. Ils ont inventé les peintures silicates. Ils vous diront quel produit utiliser en interface. Si l’organique est très usée et poreuse, l’accroche par contact avec le support est parfois possible sans couche d’interface.

    2. Bonjour
      Le silicate réagit chimiquement avec le support. La peinture organique va plus ou moins s’interposer entre le silicate et le support minéral, selon son état d’usure. Keim propose des couches d’interface pour ces situations mais j’avoue ne pas comprendre comment ça pourrait rester aussi perméable à la vapeur d’eau et aussi durable. Le mieux sera toujours de décaper, par sablage par exemple, pour que l’accroche soit directe entre la peinture silicate et le support minéral.

  7. MAIZOU Emily

    Très belle présentation et mine d’informations précieuses tant pour les professionnels que les amateurs. Merci beaucoup! A travers votre exposé vous nous transmettez votre passion et l’amour du travail bien fait… BRAVO

    1. Merci, ça fait toujours plaisir quand on a l’impression d’être compris. N’hésitez pas à donner votre avis, y compris pour des compléments d’information.

Pour saisir un commentaire c'est ici ⤵

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :